MELANGE DES FARTS?

Vous avez tous certainement entendu la célèbre phrase du chimiste Lavoisier : « Rien ne se perd, rien ne se crée,tout se transforme ». Et bien le mélange d'un fart A + un fart B donne un fart C...et non A sur B! Vous allez combiner les propriétés du fart A à celle du fart B.

Par exemple, si vous allez skier sur un site où la neige est froide et gelée et qu'a partir de 11h il sera exposé au soleil pour transformer la neige en gros sel concassé. Alors, appliquer un fart WARM jaune + une base BP prep EXTREME – MARATHON sera la meilleure solution pour obtenir un fart gras et très hydrophobe pour la neige humide de 11h mais aussi extra dur pour qu'il résiste dans le temps et à l'abrasion dans la phase de transformation de la neige autour des 10h.

Pour les neiges tombantes (les plus difficile a farter!). Selon les conditions, par exemple une neige lourde très humide autour de 0°C, limite pluie/neige, la combinaison du HF MEDIUM + le HF WARM est une très bonne solution pour apporter encore plus de fluor et une texture plus grasse pour répondre à un taux d'humidité très élevé HR >98%.

Pour des neiges tombantes autour des -6°C il sera judicieux de tester le mélange HF MEDIUM + LF COLD. Le choix entre HF et LF pour le mélange dépendra toujours du taux d'humidité. Le LF est souvent utilisé pour un taux d'humidité inférieur à 60%.

Technique de mélange: appliquer le fart A par coulée puis étaler au fer pour obtenir un film uniforme, attendre 30sec puis racler tiède, laisser refroidir 10' puis frotter le fart B sur la semelle, puis étaler au fer par va et vient et enfin lisser par un dernier passage au fer de la spatule au talon. Racler, brosser et lustrer après 15' de refroidissement de la semelle.

Fermer

Retour au Guide du fartage