GT WARM – 60g

43,90 

Fart WARM POLYVALENT pour la compétition – 60g – Hautement chargé en Silicium Tech+, additif de haute technicité pour les skis course et performance. Contient du Tungstène, additif plus résistant que le Molybdène pour améliorer la résistance mécanique du fart.

  • Application: au fer à 120°C
  • Température d’utilisation: [ -4°C/+8°C ]
  • Humidité: 50% – 90%HR
  • Type de neige: neiges mixte (neuve sur fond sale), sale, gros sel, snowfarming, ski-tunel
  • Discipline: alpin, ski de fond, snowboard, ski course / performance
  • Consommation: approx. 10-12 fartages
  • Conditionnement: 1 bloc de 60g
  • Conforme norme CEE: Ne contient pas de PFOA/PFOS/C8

En stock

EAN: 0642968123171 UGS : GTW Catégories : ,

En savoir plus

Fart GT Warm tungstène haute performance SANS fluor longue durée sur neiges de printemps sales et abrasives.

  • GT WARM tungstène – JAUNE pour les neiges mixte (neuve sur fond sale), sale, gros grain, snowfarming, ski-tunel – pour une température de l’air entre -4°C/+8°C  à partir de la mi-fevrier et jusqu’en fin de saison ou sur neige stockée puis étalée en début de saison (snow farming)
  • une économie direct de 30€

Un fer, une racle, une brosse et un pain de fart jaune performance sans fluor GT warm tungstène est le choix le plus polyvalent pour ne pas être surpris par une piste  difficiles dès les premiers km, en effet les neiges qui brasse sur fond dure sont les plus éprouvantes physiquement. Le fartage à chaud c’est la garantie d’une protection optimale contre l’oxydation de la semelle. Si au préalable vous appliquez une couche de BP Marathon votre fart performance aura une meilleure tenue sur du long.

Les 4 étapes importantes de l’application d’un fart au fer:

couler fart jaune sans fluor Etaler le fart sans fluor racler le fart jaune brosser le fart

Suivez ces 8 étapes clefs pour tirer partie d’un bon fartage:

  1. Décrasser la semelle avec une brosse laiton (2 passages). La neige comporte des sédiments très abrasifs capable de rayer la semelle du fer !
  2. Défarter avec une fibre de corindon (poil très fin et très résistant qui pourra curer le fond des micro-structures de la semelle).
  3. Fondre et couler le fart à l’aide d’un fer réglé à la température préconisée sur la boite. Le fart ne doit jamais gégager de fumée !
  4. Etaler le fart au fer par va-et-vient le long du ski, ne jamais s’attarder sur une zone.
  5. Attendre 30″ puis racler tiède. La différence entre une molécule chaude et froide n’est que distance entre les atomes. Le produit reste le même en plus dès qu’il a blanchi il ne descend pas plus au fond des structures. Alors pourquoi endommager la semelle de vos skis en raclant forcé ?
  6. Patience ! Attendre au moins 15′ que la semelle soit bien froide avant de brosser nylon dure (1 à 2 passages maximum) si vous avez respecté l’étape précédente.
  7. Ensuite brosser au nylon souple ou crin naturel (2 passages maximum)
  8. Polir avec une fibre de laine synthétique.

Où trouver une bonne prédiction météo montagne? https://fr.snow-forecast.com/

Informations complémentaires

Poids 60 g